Les Jeep au Mexique

L'importation et la distribution et le montage des produits Willys est assurée à partir de 1946 par la société Willys Mexicana S.A. Les berlines Willys, les Jeep CJ, les Station Wagon, les Trucks et même le Jeepster sont concernées. Les chiffres de vente sont faible mais à partir de 1953, l'assemblage des berlines et des Jeep de Willys commence dans une nouvelle usine près de Mexico, malgré tout, la production reste faible, alors Willys Mexicana S.A conclu en 1960 un accord pour la distribution de berlines de la marque Rambler du constructeur américain Américan Motors Corporation.

Willys Mexicana S.A change de nom en 1963, suite à la prise de contrôle par le gouvernement mexicain. Le gouvernement Mexicain passe un nouvel accord entre Kaiser Corporation et la société Américan Motors Corporation, celui-çi consiste à une prise de participation de 40 % d'AMC dans la nouvelle société qui s'appellera désormais VAM, Véhicule Automotores Mexicanos S.A, mais toutefois AMC ne participera pas à la  gestion de VAM. L'accord prévoit également une part d'au moins 50 % de pièces fabriquées localement pour cette production Mexicaine.

VAM, Véhicule Automotores Mexicanos S.A va  donc produire sous licence une gamme importante de véhicule de tourisme AMC avec quelques modèles spécifiques et toujours les Jeep de Kaiser alors propriétaire de la marque. VAM va produire également une gamme de moteurs 6 cylindres de la marque AMC. Les Jeep Wagoneer, Gladiator que produit dorénavant VAM vont donc profiter des ces nouvelles motorisation AMC et ce bien avant les USA ou Jeep est toujours la propriété de Kaiser, Jeep sera intégrée à Américan Motors Corporation en 1970, et à partir de 1971, VAM commence également à produire les nouvelles Jeep CJ5 et plus tard les CJ7.

Les moteurs de conception AMC seront adaptées à un carburant au faible taux d'octane et aux altitudes élevées par des dispositifs maison. VAM construira également une version du moteur 6 cylindres en ligne de 282 in soit 4.62 L, En 1982, VAM participera activement avec AMC à l'implantation d'un 6 cylindres en ligne sur un prototype de Cherokee XJ, motorisation qui sera effective avec la version 4.0 L sur le Cherokee XJ en 1987.

En 1983 suite à l'effondrement de l'économie mexicaine, la participation du gouvernement mexicain dans la société VAM sera vendu au constructeur français Renault qui est implantée dans ce pays depuis 1960, la production, l'importation et la distribution des Jeep sera dorénavant assuré par Renault jusqu'en 1986 ou Renault cesse ces activités d'assemblage et de vente de Renault et de Jeep aux Mexique, celui-çi maintient toutefois une unité de fabrication de moteurs. La revente et la distribution des Jeep reprendra avec Chrysler en 1991.

 Voir aussi: VAM Jeep in Mexico on The CJ3B Page


  

Jeep family.cherokee-fr.com. © Copyright Hubert Cossard, mise à jour de cette page le 13 juillet 2014.
Pour m'envoyer vos commentaires: mail
Hubert Cossard