Europe

Les Jeep en Europe

Les premières Jeep qui ont été assemblées et modifiées en Europe pendant la seconde guerre mondiale sont anglaises. Après la deuxième guerre mondiale, de nombreuses Jeep sont resté sur le terrain, mais certains constructeurs européens achèteront les licences tout d'abord pour subvenir à la demande de pièces détachées, ensuite pour l'assemblage des Jeep avec des éléments importées des U.S.A et enfin pour la fabrication de ces même Jeep.

 

Les Jeep en Angleterre

Pas de fabrication de Jeep en série en Angleterre, mais des Jeep adaptées pour des besoins spécifiques militaires pendant la deuxième guerres mondiale. Par la suite, les vénérables Land Rover sont né d'un prototype sur base de Willys MB, mais cela est une autre histoire.


  Les Jeep en Belgique

Une importation et une petite unité d'assemblage en Belgique, du début de 1950 jusqu'a 1957.

  Voir aussi: CJ3B in Belgium on The CJ3B Page et Jeep Club Belgium

 

Les Jeep en France

Hotchkiss conclut en 1946 un accord avec Willys pour la distribution en France et l'Union Française des Jeep civile. En 1952, de nouveau contrats sont signés pour la fabrication de pièces de rechange pour la Willys MB, Ensuite viendra l'assemblage de la Jeep Hotchkiss licence MB en France puis à partir de 1956, la production de la Jeep M201 licence MB.

Cournil

Elles n'ont pas été fabriquées en France, mais motorisées et importées par le constructeur français Renault pour le marché européen.

Renault à également une longue histoire partagée avec divers constructeurs de part le monde avec la Jeep

La Mut par Gille Poncin

Stemat

Voir aussi: Jeeps in France on The CJ3B Page

 

Les Jeep en Espagne

Dans les années 50, VIASA " Véhiculos Industriales Y Agricolas, SA " division de CAF " Construcciones y Auxiliares de Ferrocariles "suite à un accord avec Kaiser-Willys commence importer et à assembler dans son usine de Zaratoga en Espagne des Jeep, des Jeep CJ3A puis les premiers exemplaires de Willys CJ3B qui utiliseront le moteur essence Go-Devil. Toutefois, le moteur essence Hurricane fut également monté dans la CJ3B espagnole en particulier les versions militaires.

1967, Motor Iberica S.A ( Ebro ) absorbe Avia qui fabrique des petit camions motorisé par des diesel Perkins de fabrication locale, Perkins est d'ailleurs partie prenante dans le groupe Motor Iberica S.A .

En 1969 Viasa rachète à Thomson-Houston-Hotchkiss-Brandt, l'outillage et les licences pour la fabrication des Jeep Hotchkiss JH-102 et HWL françaises, la Jeep Hotchkiss JH-102 devient alors la Jeep Viasa CJ3 et la version longue HWL devient la Jeep Viasa CJ6. L'année 1969 marque également  le début de la fabrication de la Jeep Comando, fabrication sous licence du Jeepster Commando. L'outillage ayant été transféré en Espagne.

En 1974 Viasa est absorbé par Ebro  division de Motor Ibérica, les Jeep Viasa CJ3 et CJ6 sont distribué par les deux marques du groupe et finiront par changer de nom et s'appelleront désormais Bravo pour la version de base, Bravo S pour la version typé sportive avec peinture de couleurs vives, moyeux defrayable, arceau de sécurité et capotage luxe de série et enfin Bravo L pour la version longue. Les Jeep Ebro et Avia utiliserons des moteurs diesel Barreiros et des moteurs diesel Perkins.

Les Jeep Bravo et Comando seront commercialisé sur le marché civil sous les marque Ebro et Avia, toutes les deux divisions de Motor Iberica S.A.

La production des Jeep s'arrêtera en 1983 après l'entrée de Nissan dans le capital de Motor Ibérica, qui devient Nissan Motor Iberica, la Jeep sera remplacée par la production de produits Nissan, en autre par des Patrol.

(*) Barreiros, propriété à 40% de l'américain Chrysler Corporation fabrique des camions, des moteurs diesels et par la suite des véhicules de tourisme du groupe Chrysler.

 

Voir aussi: Los Jeeps:Made in Spain on The CJ3B Page

 

Les Jeep en Italy

En italie, la société Willys Méditerranéa Spa situé à Palerme en Sicile, assemblait dans son usine des Jeep CJ5 et 6 en caisse en provenance des USA. Ces Jeep était à remonter et à adapter à la réglementation Italienne de l'époque.

Voir aussi: Jeeps in Italy on The CJ3B Page

 

Les Jeep en Suède

Voir aussi: Jeeps in Sweden on The CJ3B Page


Les Jeep en Suisse

  Les Jeep en Hollande

La gamme Jeep à été importés par Willys Overland par l'intermédiaire de la société Ateliers de La Dyle jusqu'a ce que Kaiser-Frazer prenne le contrôle de Willys. Ensuite à partir de 1947, Kaiser-Frazer Nederlandse Fabrieken ( NEKAF ) est crée, cette nouvelle société néerlandaise construit une usine à Rotterdam pour l 'assemblage des véhicules de provenance américaine. A partir de 1949, divers éléments comme les batteries, les pneumatiques, les tapis, les pare brise et optiques de phares et le système électrique provienne de fabricants locaux ou voisins comme la France et l'Angleterre. NEKAF exporte vers l'Europe, l'Amérique du Sud et le Moyen-Orient à partir de 1954. La CJ3B commence à être assemblé à partir de mars 1954, la série Forward Control, les Station Wagon et Truck, toute la gamme sera assemblée par NEKAF.

Voir aussi: NEKAF Jeeps in the Netherlands on The CJ3B Page


Les Jeep en Autriche

La fabrication de Jeep en série est assurée en Autriche par le groupe Magna Steyr pour le marché européen. En plus des Cherokee, le Grand Cherokee sera également assemblé sur place.


  Russie

Ce ne sont pas des Jeep, mais je les trouve intéressante.


  

Jeep family.cherokee-fr.com. © Copyright Hubert Cossard, mise à jour de cette page le 27 mars 2018.
Pour m'envoyer vos commentaires: mail
Hubert Cossard