USA

Willys Jeep CJ3B ( DJ-3B Dispatcher ) 1958

 

En 1958, Willys à livré aux services postaux un ou quelques CJ3B ou peut être DJ3B prototype, version Dispatcher 2 roues motrices de la Jeep CJ3B. Conçue pour remplacer la DJ3A Dispatcher, celle-ci restera à létat de prototype, les services postaux finiront par choisir la DJ5 Dispatcher en 1965.

Voir aussi: The US Mail Via CJ3B on The CJ3B Page


  

       


MOTEUR
Constructeur : Willys
Type : Hurricane F4-134, 4 cylindres en ligne
Alésage X Course : 79,375 x 111,125 mm
Cylindrée : 2199 cm 3
Rapport volumétrique : 6.9/1
Puissance : 71 ch à 4000tr/mn
Couple maxi : 15.7 mkg à 3600 tr/mn
Refroidissement : par eau avec radiateur

EMBRAYAGE
Type : mono-disque à sec, diamètre 216 mm
Commande : par renvoi et câble

BOITE DE VITESSES
Constructeur : Warner
Type : T-90, manuelle à 3 vitesses AV et 1 AR manuelle, ( 1 ère non synchronisée )
Rapports : 1= 3.34,  2= 1.55,  3= 1.00,  AR= 3.80

ESSIEU AVANT
Type : rigide tubulaire

PONT ARRIÈRE
Constructeur : Spicer
Type : rigide Model 27 semi-flottant
Rapport : 4.88

SUSPENSION
Avant : essieu rigide
Arrière : essieu rigide
Ressorts avant : à lames semi-elliptiques, jumelles à lAV
Ressorts arrière : à lames semi-elliptiques, jumelles à lAR
Amortisseurs : 4 hydrauliques

FREINAGE
Type : hydraulique simple circuit, maître-cylindre fixé au châssis
Freins avant : à tambours, 228.60 mm x 44.45 mm
Freins arrière : à tambours, 228.60 mm x 44.45 mm
Frein de parking : à tambour sur les roues AR, commande par cable et levier

ROUE
Jantes : 5 jantes tôle pleine acier de 4.50 x 15, 5 trous entraxe de 139.7 mm
Pneumatiques : 6.85 x 15

CHASSIS
Type : à échelles et longerons
Carrosserie : tôle, hard top tôle portes latérales coulissantes et hayons arrière

DIMENSIONS
Empattement : 2032 mm
Longueur : 3129 mm
Largeur : environ 1570 mm
Hauteur :  environ 1840 mm
Voie avant : 1226 mm
Voie arrière : 1226 mm

MASSES
Poids à vide : de 980 à 1120 kg


     

Jeep family.cherokee-fr.com. © Copyright Hubert Cossard, mise à jour de cette page le 30 septembre 2010.
Pour m'envoyer vos commentaires: mail
Hubert Cossard